Un vendredi soir, à Strasbourg

y a pas à dire, certaines soirées me rasurent réellement sur la nature humaine…
curieuse, pleine d’imagination, prompte à l’émerveillement et un rien subversive… tout ce que j’aime!tuba



Leave a Reply