refusée

Une des  grandes frustrations dans ce métier, c’est de travailler parfois pour rien.

Lorsque l’on débute, il peut arriver que l’on se fasse enfler accepte de bosser gratuitement, en échange d’une future “célébrité” , passant notamment par la tres recherchée impression de son nom sur la couverture ou au dos de son travail…. C’est rageant mais inévitable dans la mesure ou les écoles d’art continuent de considérer le coté financier de notre métier comme vil et trivial en refusant de nous en donner les bases.

Et parfois aussi, il arrive que l’on fasse son travail dans les regles, que l’on soit payé,  et que tout le monde soit satisfait, mais que , hélas , notre travail ne puisse paraitre.

Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est pire, mais c’est dommage pour sûr.

J’ai connu un ou deux auteurs de bd, payés pour leur travail, mais dont la bd, soit un an au moins de peine ne paraîtra jamais.

Et il y a, dans une moindre mesure, cette couverture qui hélas, ne paraîtra jamais….

HAUTSDEHURLEVENT



6 Comments

  1. Bobby et wing wrote:

    Bon faudra que tu m'expliques les raisons invoquées pour le refus ,parce que la quand meme c'est une excellente illus ,executee avec soin ,ce se voit!
    Peut etre trop sombre sur la partie superieure ,et encore ,je comprends pas.
    bon t'as ete payee ,c'est un bon lot de consolation 🙂
    Et pis moi j'adore donc voila!

  2. Sébastien wrote:

    /Mode Calimero on/

    C'est vraiment trop inzuste

    /Mode Calimero off/

  3. bob> en fait, ça n'est pas mon travail qui a été refusé à proprement parler, mais le livre qui ne paraitra pas finalement.
    c'est dommage mais pas catastrophique. 😉

  4. Mcé wrote:

    Oh. quel dommage; la couverture etait si belle. C'etait pour quelle superbe histoire d'amour …??

  5. c'était pour les Hauts de Hurlevent, mais le projet à été abandonné.
    J'aurai au moins eu le plaisir de le lire, car sinon, je ne l'aurai certainement jamais fait.

  6. mcé wrote:

    C'est effectivement un superbe livre. !!! <3

Leave a Reply