Dazzler and friends

Quelquefois, je me dis qu’être illustrateur, c’est survivre à l’image que nous même et les autres ont de nous.

Que fait-on lorsqu’un vendredi à minuit, une de ses éditrices vous demande une couverture pour le lundi matin ? Et bien on accepte et on dit merci, parceque même si ça a l’air infaisable, on ne vous le demanderait pas si vous n’en étiez pas capable. Pour ma part  j’étais en train de boucler le dernier Journey Into Mystery et je me préparais à suer sang et eau pour tenir les délais des illustrations pour le livre de Kelly Thompson. Alors, j’ai pleuré un peu, pour la forme et je me suis remonté les manches.

Je crois objectivement que je n’ai jamais été autant fatiguée de ma vie. Ce qui est terrible, c’est qu’aprés cette orgie de dessins, je ne sais pas du tout ce qui m’attend. J’espère que le monde de l’illustration sera tendre avec moi.  C’est tout ce que je peux dire.

En attendant, je me prépare pour New York car, oui, c’est déjà cette période de l’année et la comic con approche à grands pas. Autant dire que je ne suis pas prête du tout. J’epère faire de belles rencontres et j’ai un petit projet que je voudrais mener à bien. Je vous en dirai plus à mon retour.

Pour patienter voici quelques bouts de l’orgie graphique à laquelle j’ai du survivre le mois passé. Ainsi que la couverture dont je parlais au début de cet article. Dazzler a bien changée non ?

 

ho n’oubliez pas de supporter Kelly en achetant son livre. Vraiment, il est très bon.

 

 

 



4 Comments

  1. Elle est magnifique !!!!!

  2. Ellie wrote:

    The way you paint is breathtakingly beautiful, the colors, the harmony, the overall "softness" of the piece, the light, the sensation.
    Just beautiful-

  3. Skip wrote:

    Your depth when working on light and shadow are awe-inspiring. I bought a second copy of this book to frame, hopefully I could have you sign it someday at a Convention.

Leave a Reply