cover story : Red Sonja

On peut critiquer le costume de Red Sonja. On aurait d’ailleurs surement raison tant il est vrai que son costume ne fait aucun sens. En dehors de se cailler les miches, il faut bien dire que le métal pour des sous vêtements, c’est tout sauf hygiénique. Pourtant, il y a dans ce personnage une force brute, à l’ancienne que j’aime beaucoup. Un côté ” faites pas chier avec des références historiques, y en a pas” qui s’assume  et pour lequel j’ai beaucoup de tendresse.

J’ai été ravie à l’idée de travailler sur une couverture pour le run de Gail Simone sur Red Sonja.

Comme toujours, lorsque je travaille sur ce genre de perso qui sont déjà très dénudés, je fais de mon mieux pour leur donner un vrai caractère et une attitude digne.

J’ai d’abord fourni plusieurs roughs.

red-sonja2 red-sonja3 red-sonja4 red-sonja5 red-sonja6

J’avais très envie de proposer une image un peu dans le genre de Frazetta. Pour ma part j’espèrais bien que l’on me valide le second rough, mais Dynamite a préféré mon dernier sketch..

Et donc, après un peu de travail, en voilà le résultat.

wip13

dessiner la neige, ça me plait toujours.



3 Comments

  1. j'aimes beaucoup le 2e et 3e rough 🙂

  2. Paul Renaud wrote:

    so cool (no pun intended)

  3. Mon deuxième était aussi mon favori. J'adore les covers pulp à souhait, surtout si elles sont un peu décalées mais on me les refuse toujours 😀

Leave a Reply